L’Aventure

Le Périple.

8000 kilomètres, 16 pays, deux vélos et un défi fou : rejoindre le Népal pour contribuer à la reconstruction d’un village.

C’est le défi que se sont lancés Simon et Quentin en janvier 2015. Tout juste sortis d’une École d’Ingénieurs dans le secteur du BTP (ESITC Cachan). Passionnés de vélo, ils souhaitaient vivre une expérience unique avant le train train quotidien, alors ils se sont dit que c’était maintenant ou jamais : “Direction Népal”

Partis de Paris le 28 juin 2015, l’objectif est simple : rallier le Népal sans débourser un centime pour une nuit à l’hôtel. Pas facile en Europe de trouver un logis au hasard des rues. Ils feront donc vite appel au site “Couchsurfing” qui leur a offert des nuits aussi originales les unes que les autres chez des particuliers. Puis au fil des pays traversés, de la Turquie, aux pays d’Asie Centrale en passant par le Caucase puis par l’incrédible Inde. Les anecdotes, les nuits chez l’habitant et les découvertes se sont multipliées. Tellement de péripéties qu’ils n’ont pas vu venir la frontière Népalaise.

Géorgie vélo

Le Népal : Rigaon.

Village situé à 30 kilomètres de l’épicentre. Le village a été en partie détruit par le séisme d’avril 2015. Quelques mois après, la vie a déjà repris.

Au départ de Paris Simon et Quentin avaient à l’esprit les images du journal télévisé montrant le Népal dans un état apocalyptique. Arrivés au village de Rigaon, ils découvrent la force des Népalais qui n’ont pas attendu les aides extérieures pour surmonter cette catastrophe. Simon et Quentin y resteront un mois pour les aider à reconstruire avec l’association ACFN (Association Culturelle Franco Népalaise) œuvrant sur le canton dans des projets de développement.

L’Itinéraire.

itinéraire direction népal

L’équipe.

Kirghizistan vélo

Quentin : La nuit tombe dans la petite ville de Osh au Kirghizistan. Au détour d’une station essence, Quentin demande au pompiste s’il connait un endroit pour dormir. Il lui répond simplement, “Pourquoi vous ne dormiriez pas chez moi !”

Quentin ne pensait pas revenir de cette épopée avec une si belle vision du monde. Maintenant Ingénieur Matériel dans les Travaux Publics, aux 4 coins de l’hexagone, il continue de faire vivre ses valeurs sur les chantiers et dans sa vie : la confiance, l’hospitalité, la résilience.

Réalisateur du film avec son acolyte Simon. Ils ont su garder contact pour mener à bout la réalisation de ce film. Quentin n’hésitera donc pas à parcourir la France pour toucher un maximum de spectateurs et transmettre sa vision du monde. Encore une belle aventure devant lui et pas la dernière …

Ouzbékistan vélo

Simon ne manque pas de projets. Et l’idée de vivre une expérience hors du commun pendant plusieurs mois est sans doute celle qui l’a le plus transformé.

Durant ce périple, il s’attendait à découvrir des pays, des visages, des endroits splendides. Mais il ne pensait pas apprendre autant sur les valeurs profondes des peuples rencontrés : l’humanité, la simplicité, l’entraide.

Maintenant ingénieur dans le ferroviaire. Simon a pleinement conscience que nous sommes dans une société qui tend à oublier ces valeurs. C’est pourquoi plus nous avancions vers le Népal, et plus Simon sortait la caméra. Car, au delà de faire vivre ces valeurs dans son quotidien après le voyage, il savait que les images seraient fortes et vecteurs de transmissions..

En chiffres.

Chiffres Direction Népal

Les Carnets de Bord.

Découvrez notre aventure de Paris au Népal dans les moindres détails en téléchargeant les carnets de bord ci-dessous. Bonne lecture !!!